REMORQUAGE PORTUAIRE

Abeilles et Coccinelles face à la construction Européenne.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réponse de Jacques BARROT sur le dossier SNRH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Messages : 349
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Réponse de Jacques BARROT sur le dossier SNRH   Ven 15 Fév - 16:09

Bruxelles, A(07)4282 - 0(08)357
06 FEV. 2008
Monsieur Bourgeois.
Par courriel du 19 novembre 2007 vous avez appelé l'attention de ma collègue. Madame Kroes. Commissaire en charge de la Concurrence. sur la situation sociale au ein de la société SNRH qui prête des services de remorquage au port du Havre. Vous transmettez un courrier de l'intersyndicale maritime de Normandie, qui porte sur cette question et qui demande à la Commission européenne d'agir.
Le courrier de l'intersyndicale rappelle à juste titre la nécessité de lutter contre le distorsions de concurrence dans le secteur maritime et fait à et égard référence à une décision de la Commission de 2002, qui a mis un terme à des aides d'état illégales aux remorqueurs néerlandais. Il s'agit d'un sujet sur lequel je suis intervenu pour accélérer la mise en œuvre de cette décision, et ai obtenu que les autorité néerlandaises récupèrent les montants d'aides versées pour toutes les activités de remorquage en dehors des ports néerlandais, majorés des intérêts de retard, soit 3.3 millions d'euros. auprès des sociétés Smit et Kotug.
Par ailleurs, votre courrier a été transmis aux services de la Direction générale de la Concurrence, qui est compétente pour entre évaluer la suite éventuelle à donner aux allégations d'entente anticoncurrentielles entre les sociétés Bugsier et Kotug.
Pour le reste, il apparaît que le courrier de l'intersyndicale se réfère principalement à des infractions potentielles à la législation sociale et au droit du travail français, et ne paraît pas concerner des règles communautaires. La Commission ne peut donc pas intervenir sur cette question. Il va de soi que le droit européen n'est pas un obstacle à l'exercice légitime des droits conférés par la législation nationale en la matière.
Restant disponible pour toute information que vous jugeriez utile, je vous prie d'agréer, Monsieur Bourgeois, l'expression de mes sentiments les meilleurs.
Cordialement

Monsieur Alain BOURGEOIS 6, rue Jean Moulin
FR - 80430 LIOMER

J cques BA
BERL 12/225 - BE-1049 BRUXELLES - TEL.: +32-2-298.15.00 - FAX +32-2-298.15.99 - E-MAIL: cabinet-barrot@ec.europa.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescoccinelles.topic-debate.com
 
Réponse de Jacques BARROT sur le dossier SNRH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que sont devenu les apôtres après Jésus Christ ?
» Pré dossier et réponse
» Dossier APB, question fondamentale mais peut être sans réponse!
» (1972) Le dossier des soucoupes volantes par Lob et Gigi
» accusé reception dossier iufm livry gargan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REMORQUAGE PORTUAIRE :: Discussion générale :: Les News-
Sauter vers: